Approximer, arrondir ou estimer (PDA, p. 6)

Afin de développer le doute mathématique des élèves du primaire, il est important d’aborder différentes stratégies, dont l’approximation, l’estimation et l’arrondissement.

Source: Vivre le primaire, automne 2018

Approximer Estimer Arrondir
Approximer des quantités, c’est déterminer une valeur qui s’approche d’un résultat attendu sans en connaitre le résultat précisément (Dupré, 2012) L’utilisation du matériel (dénombrer des collections) permet de se faire une image mentale de ce que représentent une unité, une dizaine, une centaines, etc

ICI, un site intéressant pour faire des approximations. (Choisir Problem type / counting )

Une estimation est une approximation d’une quantité généralement obtenue par un calcul mental ou écrit (Dupré, 2012) .  Cette stratégie est particulièrement utile pour opérer sur les nombres décimaux.  C’est en réfléchissant à la valeur de position que les élèves peuvent gérer la position de la virgule.

Le concept d’estimation est également utile dans d’autres champs de la mathématique dont celui de la mesure.

Arrondir consiste à donner une approximation d’un nombre, alors que sa valeur exact ou une valeur précise est connue ( Dupré, 2012).  Par exemple, si on souhaite arrondir 54 à la dizaine près, on peut choisir entre 50 ou 60. Comme 54 est plus près de 50, on choisira d’arrondir 54 à 50.

Arrondir est aussi utile pour estimer le résultat d’un calcul:

19 x 54…   20 x 50 = 1000

L’utilisation de la droite numérique est conseillée

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.