Innover sans réinventer la roue… où se situe le juste milieu?

Je discutais la semaine dernière avec Stéphan qui me présentait une de ses créations fort intéressante. Il s’agissait d’un endroit sur le site de la CSBE ou les enseignants et enseignantes du primaire pourraient déposer, et rechercher des situations d’apprentissage et d’évaluation. L’idée est très pertinente et pourra permettre le réseautage de plusieurs enseignants en enseignantes du primaire.

La façon de procéder me semble cependant un peu complexe. Ce que j’ai compris des explications de Stéphan (ce n’est que mon interprétation, je n’ai peut-être rien compris) c’est que les enseignants(es) vont sur le site, dépose la situation qui est acheminée à une secrétaire, qui la transmet à Stéphan, qui la vérifie, qui la remet à la secrétaire, qui la dépose sur le site. Si j’ai bien compris, c’est une procédure un peu longue et demandant l’intervention de plusieurs personnes.

Nancy a travaillé l’an dernier à l’élaboration de la coopérative pédagogique, construite pour le secondaire. Il me semble que le modèle serait transférable au primaire. Ce modèle fonctionne de façon autonome. Il me semble cohérent de reprendre le modèle et de l’adapter aux gens du primaire.

Stéphan me dit que les enseignants(es) du primaire sont plus ou moins habitués à utiliser les TIC et à participer à une communauté de partage et que la coopérative serait trop compliquée.

Je crois qu’il faudrait avoir l’avis de plusieurs car il est parfois difficile d’innover sans réinventer la roue et il faut trouver où se situe le juste milieu.

Lien Permanent pour cet article : https://se.csbe.qc.ca/etienne/2004/09/24/innover-sans-rinventer-la-roue-o-se-situe-le-juste-milieu/

(1 commentaire)

    • Pierre Lachance on 29 septembre 2004 at 13 h 14 min

    Ouf! Plus ça change…

    Question: comment augmenter notre compétence à conduire une auto si on prend l’autobus?

    Bye et bravo pour ton blog!

Les commentaires sont désactivés.