Calculatrice à affichage graphique pour les épreuves de fin d’année.

 Extrait de Document d’informations sur les épreuves uniques de Juin 2013Les calculatrices munies d’un logiciel de calcul formel ne sont pas autorisées aux épreuves ministérielles. Ce type de logiciel permet à la calculatrice, par exemple, de décomposer une expression algébrique en facteurs. Ces modèles de calculatrices sont permis à la seule condition que les fonctions de calcul formel soient désactivées pour la passation de l’épreuve.

Les ordinateurs, les tablettes électroniques, les agendas électroniques et les calculatrices munies d’un clavier alphanumérique (QWERTY ou AZERTY) ne sont pas autorisés.

 Compléments à la calculatrice non autorisés

Tous les compléments de la calculatrice, tels que les modes d’emploi et les extensions de mémoire, sont interdits pendant l’épreuve. Ainsi, l’utilisation de cartes ou de puces d’extension de mémoire, de bibliothèques de données ou de programmes est strictement défendue. La communication entre les calculatrices n’est pas non plus permise durant l’épreuve.

Configuration des calculatrices en vue de l’examen

Les élèves doivent avoir été avisés formellement par écrit des règles d’utilisation des calculatrices àrespecter lors d’une épreuve ministérielle. Avant le début de l’examen, les données et les programmes stockés dans la mémoire de la calculatrice doivent avoir été effacés. On doit donc s’assurer au préalable que les élèves aient l’occasion d’apprendre comment remettre à zéro la mémoire de leur calculatrice. L’utilisation d’une calculatrice contenant des données stockées ou des programmes est considéréecomme une tricherie.

L’élève ne peut partager sa calculatrice avec un de ses pairs.

3.6 Mesures d’adaptation

Pour faire la démonstration de leurs apprentissages, des élèves ayant des besoins particuliers peuvent avoir accès à des mesures d’adaptation des conditions de passation des épreuves ministérielles. Pour plus d’information au sujet de la mise en place de ces mesures, il faut consulter les documents mis à la disposition du milieu scolaire par la Direction de la sanction des études.

Avant le début de l’examen, les données et les programmes stockés dans la mémoire de la calculatrice doivent avoir été effacés. On doit donc s’assurer au préalable que les élèves aient l’occasion d’apprendre comment remettre à zéro la mémoire de leur calculatrice.

L’utilisation d’une calculatrice contenant des données stockées ou des programmes est considérée comme une tricherie.

 

 

(1 commentaire)

2 pings

  1. J avoue qu il y a sacre bout de temps que je n avais pas apprecie une lecture de ce niveau !!!

  1. Sac Longchamp pas cher…

    Calculatrice à affichage graphique pour les épreuve de fin d’année. » Mathématiques au secondaire…

  2. Longchamp Paris…

    Calculatrice à affichage graphique pour les épreuve de fin d’année. » Mathématiques au secondaire…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.